SEO vs SEM

SEO et SEM, quelles différences ?

SEO, SEM, SEA, SMO, SMA : le langage du marketing est rempli d’acronymes anglais souvent obscurs pour les novices. Et pourtant ces 5 acronymes désignent des techniques de marketing digital fondamentales. Leur objectif commun : augmenter la notoriété et le trafic d’un site web.

Découvrons aujourd’hui deux de ces acronymes : SEO et SEM. Que signifient ces deux notions souvent confondues ? Quelles sont leurs différences ? Faut-il choisir entre les deux dans vos stratégies de référencement ? Peut-on les exploiter en parallèle ? Nous vous aidons à répondre à ces questions.

Définition du SEO (search engine optimization)

Le SEO est peut-être l’acronyme le plus connu de la famille des Sxx. Mais savez-vous exactement ce qu’il définit ? C’est l’ensemble des techniques utilisées pour optimiser le référencement dit naturel sur les moteurs de recherche.

L’avantage du SEO ? Il est théoriquement gratuit. En revanche, il exige du temps. Vous devez agir aussi bien sur les contenus de votre site, que sur sa structure et ses caractéristiques techniques.

Voici 8 premières règles d’or à suivre pour optimiser votre SEO et plaire aux algorithmes :

  • Sécurisez votre site en https pour ne pas être pénalisé par Google.
  • Réduisez le temps de chargement de vos pages.
  • Utilisez les bons mots-clés et créez des cocons sémantiques.
  • Guidez l’indexation des moteurs de recherche avec un sitemap et des fichiers robots.txt
  • Structurez vos textes avec le balisage html et un maillage interne et externe efficace et cohérent.
  • Soignez les méta-descriptions.
  • Rédigez des fiches produits.
  • Soyez régulier et surtout original. Google pénalise les contenus dupliqués.

Définition du SEM (Search Engine Marketing)

Le SEM est plus complet. C’est une méthode globale qui inclut 4 techniques digitales destinées à booster à la fois le référencement naturel et le référencement payant :

  • le SEA (Search Engine Advertising) consiste à acheter des liens commerciaux sur les moteurs de recherche. On parle de référencement payant.
  • le SMO (Social Media Optimization) regroupe les techniques qui permettent d’augmenter le trafic d’un site web en recrutant les nouveaux visiteurs sur les réseaux sociaux. Création de contenus adaptés et gestion de communautés sont la base du SMO.
  • le SMA (Social Media Advertising) consiste également à acheter de la publicité, mais cette fois sur les réseaux sociaux.
  • et…le SEO. Le SEO est donc inclus dans le SEM.

3 Différences entre le SEO et le SEM :

1 – Référencement payant VS référencement naturel

Si vous avez bien lu la première partie de cet article, la première différence vous paraîtra une évidence : l’un correspond à un référencement naturel, l’autre à un référencement payant.

Avec le SEO, le référencement sur les moteurs de recherche est automatique. Les robots de contrôle parcourent les sites internet et les classent en fonction de la qualité de leurs contenus, leur popularité et leurs optimisations techniques.

Le SEM en revanche inclut des méthodes gratuites (SEO, SMO) mais aussi des méthodes payantes (SEA, SMA). C’est pourquoi on parle de référencement payant.

Différence entre SEO et SEM
Différence entre SEO et SEM

2 – Investissement VS coût : 

Le SEM est un investissement maîtrisé. Il consiste à acheter des liens commerciaux, le plus souvent sur Google Adwords. Les liens apparaissent en haut des résultats de recherche avec la mention « Annonce ». Dès qu’un internaute clique sur le lien, vous êtes facturé. On appelle ça le coût par clic (CPC). Pour maîtriser votre budget, vous pouvez définir un plafond de facturation journalier. Les publicités sont masquées dès qu’il est atteint.

Le CPC est très variable selon la compétitivité des mots-clés choisis grâce à votre analyse concurrentielle. Il peut varier de 1 à plus de 50€.

En comparaison, le SEO pourrait vous sembler gratuit. Il a cependant un coût indirect : le coût du temps investi pour optimiser vos pages et vos contenus. Que ce soit vous qui vous en chargiez, un collaborateur ou un expert externe, vous devrez rémunérer le temps passé.

3 – Résultats à long terme VS résultats à court terme

Le SEM donne des résultats rapides. Les campagnes payantes permettent de cibler précisément les clients déjà intéressés. Ils seront donc plus susceptibles de cliquer sur le lien.

Le SEO est une stratégie à long terme. Les experts estiment qu’il faut entre 4 à 6 mois pour bien référencer les nouveaux contenus de sites déjà créés. Pour un site web récent, le délai peut monter jusqu’à 1 an.

Stratégie de référencement, comment choisir entre SEO et SEM ?

SEO et SEM : La réponse à cette question dépend principalement de deux critères : vos objectifs et vos moyens financiers.

Privilégier le SEO

Votre budget est limité ? Vos objectifs sont à moyen et long terme ? Vous avez une bonne dose de patience ? Alors misez sur le SEO. C’est une technique fondamentale qui certes nécessite du temps, mais peu d’argent. En revanche, soyez conscient que les résultats ne seront pas immédiats.

Booster sa visibilité avec le SEM

Vous disposez au contraire d’un budget publicitaire confortable ? Et surtout vous avez besoin de résultats rapides ? Le SEM est fait pour vous. Plus complet, vous pourrez jouer sur tous les tableaux et prioriser le référencement payant, et notamment grâce au SEA.

Coupler les 2 stratégies pour de meilleurs résultats

Pour bien référencer son site, la meilleure option reste la campagne de marketing en ligne couplant SEO et SEM. Vous bénéficiez des avantages de l’un et de l’autre avec un référencement naturel optimisé sur le court, moyen et long terme.

Un SEM sans SEO, c’est l’assurance d’une période de boost enthousiasmante à court terme. C’est aussi l’assurance d’une désillusion devant la baisse inévitable du trafic organique à long terme. Un SEM sans SEO, c’est possible. Mais cela exige des campagnes marketing régulières pour maintenir son référencement. Tout dépend du budget que vous pouvez consacrer au SEA.

Et si vous n’avez pas les capacités de financer une stratégie marketing globale, pourquoi ne pas coupler d’abord SEO et SMO ? Ces deux stratégies sont celles qui nécessitent le moins d’investissement. Bien sûr les réseaux sociaux, c’est un métier. Et cela exige du temps. Comme le SEO. N’hésitez pas à vous appuyer sur des Community managers et consultants SEO free-lances qui vous accompagneront à des coûts maîtrisés.

Source